Accueil Articles Mes impressions du casque CKX mission

Mes impressions du casque CKX mission

par Michel Roy
53 vues

Cela fait maintenant un peu plus d’un mois que nous avons moi et ma conjointe notre nouveau Mission de CKX.  Pour ma part, mon niveau de satisfaction est très élevé.  Ma conjointe est pour le moment plus réservée.  Elle pense encore à son ex (le Titan de CKX également) hihi !

Les points forts que j’ai constatés jusqu’à maintenant sont le confort du casque, son isolation, son étanchéité (il en est même parfois difficile à fermer tellement il est étanche !).  Immédiatement après l’achat, la première étape tel qu’écrit dans la boîte est de faire un bon ajustement du cache-nez faute de quoi certains pourront connaître un désagrément.  Un cache-nez mal ajusté pourrait ainsi entraîner une irritation suite à une longue randonnée.  Il est donc très important de prendre le temps d’ajuster cet accessoire afin qu’il n’y ait aucun sentiment de « serrage » sur le nez une fois le casque fermé.

La vision du casque est vraiment superbe.  Sa grande visière en fait le casque qui jusqu’à aujourd’hui me procure le plus grand angle de vision jamais connu dans un casque.

Le système AMS fonctionne bien, mais dans mon cas, je dois avouer qu’il est préférable que je le branche.  J’ai réussi à faire fonctionner le système AMS à vitesse minimale de 40 km/h.  Dès que la vitesse baisse en bas des 40 km/h, le casque se met à embuer et au moment ou j’en ai le plus besoin, ma vision n’est pas bonne.  Je préfère donc le brancher et avoir l’esprit tranquille que ma vision sera toujours à son meilleur.

À date, je lui ai trouvé un seul défaut.  Je vous joint une photo à l’appui.  C’est avec un système de communication installé.  L’endroit destiné au système correspond au même endroit où sont les trappes de sortie du système AMS.  C’est donc dire qu’on a à négocier avec la sortie d’air et le système de communication lors de l’installation de celui-ci.  Voyez par vous même ce que ça donne:

Vous pouvez constater que le système arrive vraiment très à l’étroit avec la trappe de sortie.  Je dois avouer que j’ai même eu de la difficulté à trouver l’emplacement parfait pour que mon système puisse glisser correctement sur l’attache.

Disons que c’est un défaut de faible désagrément.  Une fois la position parfaite trouvée, on ne s’en fait plus ! 

En plus, la plupart d’entre-vous confierez possiblement ce véritable défaut aux mains d’un professionnel alors vous ne vous en rendrez vraisemblablement même pas compte ! 

 

 

 

À l’intérieur, le casque est conçu pour ceux qui doivent porter des lunettes de prescription.

Un espace plus mou dans les feutres de protections est même prévu pour plus de facilité à laisser passer les montures de lunettes.

Avec les lunettes et les écouteurs du système de communication, attendez-vous les premières fois que vous le mettrez d’avoir une légère sensation d’inconfort.  On n’est pas habitué à porter ses lunettes dans un casque en plus d’être pris avec un système de communication juste à côté des oreilles.  Ne vous en faites pas, on s’y habitue ! 

Bref.  Aucun doute, le mission de CKX est pour moi un investissement que je ne regrette pas.  C’est mon casque pour plusieurs km de quad hivernal à venir !  Je vous le conseille fortement.

Les prix varient entre 550$ à 750$ selon la version standard, électrique ou carbone électrique.

Merci 🙂

0 commentaire
0

Laissez un commentaire